Kit masque capillaire Aroma-Zone
Mode et beauté

J’ai testé… le masque capillaire home-made

Hello l’ami(e). Aujourd’hui j’ai décidé de te parler d’une de mes nombreuses lubies : la fabrication de cosmétiques home-made.

Si tu t’es un peu renseigné sur moi ici, tu sais maintenant que je suis en rémission d’un gros craby bien crabby (j’aime mes jeux de mots en anglais, pas toi ?). Pour cette raison, j’essaie à présent d’éviter autant de produits nocifs que possible et notamment :

  • Les perturbateurs endocriniens
  • Les allergènes
  • Les ingrédients suspectés d’être cancérigènes ou carrément sur « liste noire »

A cette fin, je me suis tournée vers les produits bio et/ou naturels, notamment pour tout ce qui est shampoing, gel douche, savon, produits capillaires, vernis à ongles et déodorant.

J’ai testé plusieurs produits, de différentes marques, et si je suis satisfaite de mon gel douche (l’huile lavante Même) et plutôt satisfaite de mon shampoing de la gamme Melvita, c’est pas franchement le cas des autres produits.

J’ai donc voulu tester la fabrication home-made de déodorant, de masque capillaire et de cire coiffante. Comme c’est un peu long, aujourd’hui, je vais me concentrer sur le masque capillaire et je te reparlerai des deux autres ultérieurement.

Faire son masque soi-même

Mon baume pour les cheveux, de la marque Melvita (que tu peux retrouver ici) donne de plutôt bons résultats. J’ai le cheveu très sec (merci la chimio et la repousse plus qu’aléatoire) et je dois donc m’en tartiner allègrement. J’en suis plutôt satisfaite mais là où le bât blesse, c’est le prix. 9€50. Les 150 ml. Sans parler de la marge des parapharmacies. Autant te dire que si tu fais un bon vieux produit en croix pour calculer le prix par application, ça fait mal au c** froid dans le dos vu le petit flacon (et la dose qu’il faut que je me tartine pour éviter d’avoir de la carpette sur le caillou avoir le cheveu soyeux).

J’ai donc cherché une alternative que j’ai trouvée sur Aroma-Zone. Ce site super chouette, axé sur la beauté et le bien-être, te propose de fabriquer toi-même ton masque à partir d’ingrédients de base. Déjà de un, je trouve ça super ludique. C’est sans doute mon âme d’enfant. Si toi aussi tu commandais des coffrets pour apprendre à créer tes propres parfums au Père Noël (et que tu forçais ta mère à porter tes créations à l’odeur de désodorisant de WC en pensant que tu avais créé le nouveau Chanel n°5), alors tu me comprends. Et de deux, tu peux y mettre ce que tu veux et vraiment le personnaliser. Tu peux acheter chaque ingrédient actif au détail (par exemple, de l’acide hyaluronique ou encore des protéines de soie). Le site recommande d’acheter une base neutre et de l’associer à 1-3 ingrédient(s) actif(s) et à 1-3 huile(s) essentielle(s) ou 1 parfum. Pour ma part, j’ai acheté :

  • la base neutre

  • 1 ingrédient actif : les protéines de soie (rapport à mon cheveu carpette) – Max. 10% du masque
  • 1 huile essentielle d’ylang-ylang conseillée pour les cheveux secs – Max. 2% du masque

Sur le site, il y a un tableau récapitulatif très bien fait sur les dosages (voir le lien ci-dessus).

Pour ce qui est de la fabrication, il suffit de mélanger tous les ingrédients en respectant les dosages. J’ai ensuite mis le masque (je n’avais utilisé que la moitié de la base car j’ai pris le grand format) dans un pot hermétique Ikea. Rien de plus facile.

Mon avis

Composition

La composition de la base est bio et à 99% naturelle. Ultra-clean donc.

Texture

La texture est la même que celle d’un masque traditionnel : très soyeuse et épaisse.

Odeur

La base a une forte odeur de romarin. J’ai rajouté de l’huile essentielle d’ylang-ylang qui, je dois te l’avouer, sent pas hyper hyper bon. Le mélange, c’est pas oufissime. Ça sent un peu les patates au four au romarin de mon frère avec une note arrière de désodorisant mais c’est pas non plus horrible. Ni agréable ni désagréable. J’imagine qu’avec une autre association, on peut vraiment améliorer l’odeur.

Efficacité

Niveau efficacité, le masque est topissime. Mon cheveu est enfin tout doux. La fibre est lissée et je trouve mon cheveu plus léger/duveteux, bien plus qu’avec les masques du commerce.

Prix

  • Base capillaire : 9,50 € les 500 ml
  • Huile essentielle d’ylang-ylang : 4,90 € les 10 ml
  • Protéines de soie : 6,50 € les 30 ml

Soit au total 20,90 € pour 500 ml de masque. Ça nous donne du 6,27 € les 150 ml (contre 9,50 € pour un masque Melvita). C’est donc plus économique que d’acheter le masque tout prêt, en plus d’être plus efficace.

Je suis RA-VIE.

Et vous, vous essayez quand ?

A très vite, pour de nouvelles aventures !

signature

3 réflexions au sujet de “J’ai testé… le masque capillaire home-made”

  1. ca donne envie de jouer aux apprentis chimistes tout ca! 🙂 ca fait un moment que je songe aussi a créer mes produits, aussi bien entretien que pour le corps – pour l’instant je suis sur le bio, je passerai peut-être le cap,en tout cas merci pour les tuyaux, et ton articles m’a beaucoup fait rire! 😀

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s