Mode et beauté

J’ai testé… les colorations au henné naturel d’Aroma-Zone

Si tu me suis et que tu as lu tous mes articles (ou au moins ma présentation), tu sais dores et déjà que je suis en rémission d’un cancer. J’ai perdu mes cheveux l’an dernier suite à mes traitements et je suis donc très attachée à mes bébés cheveux que j’arbore avec fierté.

J’essaie en ce moment de les laisser pousser même si, qu’on se le dise, je kiffe me faire tripoter les cheveux par les coiffeuses aux ongles longs (dis-moi que toi aussi et que je suis pas moitié cinglée…). En plus, laisse-moi te dire que chez mon coiffeur, y’a des sièges massants avec repose-pieds, si c’est pas la méga grande classe ça. Tout ça pour te dire que c’est difficile pour moi de pas y aller toutes les cinq minutes.

Comme je laisse pousser ma crinière de lionne pour un jour avoir une coupe rock’n’roll courte avec une longue frange mais que j’avais envie de changement quand même (et tout de suite), j’ai décidé de me laisser tenter par une coloration au henné 100% naturelle. Cancer oblige, je ne peux pas utiliser de coloration chimique sur mes bébés cheveux. J’avais aussi entendu beaucoup de bien sur le henné et Aroma-zone venait de mettre en ligne des toutes nouvelles colorations au henné pour les blondes ! Si, si. Exit le henné que pour les filles aux cheveux noir de jais. J’étais donc conquise. Je vais donc te faire une petite review de mon expérience.

La teinte

Je dois te dire que j’ai longuement hésité entre deux teintes : châtain miellé et châtain naturel. Et puis, comme je suis un peu tête brûlée, je me suis dit que j’allais acheter les deux et les mélanger. Si, si, c’est pas des conneries. L’apprentie chimiste qui sommeille en moi s’en est bien frotté les mains. Ma couleur naturelle étant à présent châtain (merci la chimio qui change le cheveu), j’ai décidé d’acheter à la fois le châtain naturel pour avoir ma couleur mais en mieux et d’y ajouter du châtain miellé (car je voulais réchauffer un peu mon châtain que je trouve terne). Je trouvais le châtain miellé un peu trop cuivré quand même, je voulais donc avoir un résultat moins flashy en ajoutant un peu de châtain naturel. J’ai fait moitié-moitié.

DSC_0043

La préparation

Le henné se présente sous forme de poudre. Il faut donc le mélanger à de l’eau tiède (35-40 degrés) afin d’obtenir une pâte ni trop épaisse, ni trop liquide (pour ne pas que ça dégouline de partout). Il suffit donc de verser son henné dans un bol et d’y ajouter de l’eau au fur et à mesure en mélangeant avec une cuillère en bois ou une maryse (attention, ne pas utiliser de métal pour mélanger car cela peut altérer la qualité du henné).

L’application

La coloration est fournie avec une charlotte et des gants en plastique. Le henné s’applique assez facilement. Attention cependant à bien mettre un corps gras sur les zones qui risquent d’être en contact avec la coloration (oreilles, front, etc.) pour éviter que le henné s’y accroche. Il faut aussi penser à mettre un vieux t-shirt car le henné tache.

Les instructions sont ultra-simples sur la boîte. Pas besoin de s’appeler Einstein donc.

On applique en commençant par le bas des cheveux puis on remonte. Tu peux utiliser des pinces au besoin. Moi j’en ai pas eu besoin. Il faut appliquer une couche généreuse et finir par bien masser la tête. Ensuite, on met sa petite charlotte. J’ai, pour ma part, enveloppé encore ma tête avec du film alimentaire car c’est recommandé : l’idée est de garder le henné au chaud et humide.

Le résultat

Alors, je dois t’avouer que j’ai été un peur choquée quand j’ai vu le résultat. C’était pas vraiment la couleur de la boîte, qu’on se le dise. Pour info, je te montre d’abord ma couleur naturelle :

Avant

Et ce que j’ai obtenu :

Après

Bon, ça ressemble pas DU TOUT à ce à quoi je m’attendais mais je trouve finalement ça très joli et naturel. Je m’attendais à un effet moins cuivré et moins foncé mais le henné fonce les cheveux (il n’éclaircit pas, même si vous prenez du blond !). Par contre, après la coloration, il faut rincer les cheveux et appliquer un après-shampoing mais ne surtout pas shampouiner les cheveux. Mais moi, comme la quiche que je suis, ben j’ai shampouiné. J’ai lu après qu’il fallait rincer et ne pas laver les cheveux pendant 48h car cela permet au henné de s’oxyder et d’atteindre sa couleur finale.

Mon résultat est donc peut-être dû :

  • au fait que je n’ai pas attendu les 48h réglementaires avant de shampouiner
  • au fait que j’ai mélangé deux teintes

Si tu es un(e) expert(e) du henné, hésite pas à m’éclairer de tes lumières. Dans tous les cas, je suis contente.

Bon à savoir

Chaque boîte contient 4 paquets de henné. Pour des cheveux courts, un paquet suffit. Plus tes cheveux sont longs, plus il te faudra utiliser de henné.

La coloration coûte 6,90 € mais il faudra compter 5,50 € de frais de port (profites-en pour commander le nécessaire et faire un masque capillaire ou autre > si ça t’intéresse, RDV dans la rubrique beauté du blog où tu trouveras ma review du masque capillaire à faire soi-même avec les produits vendus sur Aroma-Zone). Dans tous les cas, comme je n’utilise qu’un paquet et qu’il y en a 4, ça ne me revient pas tellement cher. Bien moins cher que chez le coiffeur finalement.

Sache aussi que le henné est très bon pour le cheveu : il lisse la fibre capillaire et la gaine (car il vient envelopper le cheveu et lui donne un aspect plus épais).

Alors, t’en penses quoi ?

A très vite, pour de nouvelles aventures !

signature

4 réflexions au sujet de “J’ai testé… les colorations au henné naturel d’Aroma-Zone”

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s