Jardinage

Plantes d’intérieur : conseils pour avoir la main verte

Bien avant de me lancer dans la grande aventure du potager, j’ai commencé par acheter ma première plante verte. Dans mes premiers appartements, je n’avais ni balcon/terrasse ni jardin mais, campagnarde dans l’âme, j’avais néanmoins un besoin vital de verdure. Pour moi, les plantes d’intérieur c’est THE élément indispensable pour rendre un intérieur vraiment cozy. Quand tout est verdoyant, on se sent bien. On respire. Y’a de la vie. J’ai donc acheté une plante verte, puis deux, puis trois et puis je ne me suis plus arrêtée. Quand je vais à Jardiland, tu peux être sûr que je ressors avec une nouvelle orchidée (« Mais elle était en promotion ! Je pouvais pas louper ça ! ») et quand les gens ne savent pas quoi m’offrir, ils m’offrent une plante ou des fleurs. Ça marche à tous les coups. J’ai donc, en plus de mes achats, récupéré de nombreuses plantes en cadeau. Aujourd’hui, j’ai envie de t’emmener à la découverte de mon petit jardin d’intérieur et de te donner quelques conseils pour te lancer. Avoir la main verte, c’est vraiment à la portée de tout le monde !

Les orchidées

Tu l’auras compris, les orchidées et moi, c’est une histoire d’amour sans fin. Je trouve cette fleur d’une élégance folle et j’apprécie qu’elle soit vraiment « low-maintenance ». J’en ai 6 chez moi et encore, c’est vraiment parce que l’espace commence à manquer. Si je pouvais, je me construirais une serre dédiée à ces beautés mais bon, j’habite dans un 70m2 et avec cette foutue maladie, je peux oublier tout achat immobilier dans les 5 ans à venir. Bref, revenons à nos moutons, ou plutôt, à nos orchidées. On a toujours tendance à croire que cette plante tropicale est hyper compliquée à entretenir mais que nenni ! Elle est même plutôt facile à faire pousser et refleurir chaque année. Petite précision : il existe de nombreuses sortes d’orchidées dont certaines sont en effet très difficiles à entretenir. Je te parle aujourd’hui de l’espèce la plus commune, celle qu’on trouve partout : la Phalaenopsis. C’est de loin la variété la plus simple et la moins coûteuse.

DSC_0021
Orchidée Phalaenopsis

Les 4 indispensables

  • L’exposition : l’orchidée requiert un environnement ultra-lumineux mais sans exposition directe du soleil car les rayons du soleil brûlent son feuillage. Si tu la mets à l’ombre, sans lumière, elle tirera également la tronche. Le mieux est donc de la mettre sur un rebord de fenêtre qui n’est pas directement exposé, ou sur une petite table proche d’une fenêtre (ce que j’ai fait chez moi).
  • Les bains d’eau : l’orchidée n’est pas une plante à arroser comme ta plante verte lambda. Il faut la sortir de son cache-pot et la faire tremper (avec son pot transparent) tous les 10 jours dans un bain d’eau tiède (si possible non calcaire). Tu peux remplir le fond de ton éviter d’eau et mettre toutes tes orchidées dedans pendant une vingtaine de minutes. Si tes orchidées tirent un peu la tronche, n’hésite pas à rajouter un bouchon d’engrais spécial orchidées (de type or brun) dans l’eau. On tire ensuite l’eau et on laisse les orchidées bien égoutter parce qu’elles n’aiment pas avoir les racines humides ! Attention également à ne pas avoir d’eau dans le fond du pot, d’où l’intérêt de bien les égoutter.
  • La taille : il faut couper les tiges jaunies et desséchées. Si seul un bout est jauni, il faut couper le bout et s’arrêter au-dessus d’un nœud de la tige. Si toute la tige est jaunie, alors on coupe à ras.
  • Les tuteurs : chaque orchidée est vendue tuteurée avec des petites fixations servant à accrocher la tige de la plante au tuteur. Tuteurer l’orchidée permet de la diriger et de la faire pousser comme on veut. C’est pour ça que parfois, à la Saint-Valentin ou autre, tu peux voir des orchidées dont les tiges sont tuteurées en forme de cœur. Quand ton orchidée refait une nouvelle tige, il te faudra donc la redresser et l’attacher à un tuteur au fur et à mesure de sa croissance. Attention à ne pas l’abîmer et à y aller très progressivement. Les jeunes tiges sont assez malléables et elles durcissent avec le temps. Si tu n’as pas d’attache, tu peux utiliser des petites pinces à cheveux à dents qui fonctionnent très bien.

Si tu fais tout cela, tes orchidées devraient fleurir longtemps et revenir tous les ans (voir ma petite collection personnelle ci-dessous). Un vrai bonheur.

Les plantes grasses : cactées et succulentes

Les plantes grasses, ce sont de loin les plantes les plus faciles à entretenir car on peut les laisser faire leur vie et ne pas les arroser sans qu’elles meurent. Le top pour les personnes qui veulent avoir des plantes mais oublient toujours d’arroser. Il en existe de plusieurs : cactus, langue de belle-mère (sanseveria), aloe vera, etc. Ce sont des plantes qui poussent en milieu aride dans leur état naturel et qui se sont donc adaptées au manque d’eau. Pas de secret donc pour ne pas les faire mourir, si ce n’est de ne pas les arroser souvent. Trop d’humidité et c’est la fin.

Les mini-rosiers

Un de mes derniers coups de cœur. Encore une promo alors je n’ai pas pu résister. Chacun ses vices. C’est sans doute la plante que je possède qui est la plus difficile à entretenir. Même si les mini-rosiers sont adaptés à la culture en pot, ils ne sont pas faits pour passer leur vie à l’intérieur. Il faudra donc finir par les faire sortir au soleil et au grand air au risque de les voir vite dépérir. On pense à bien retirer les fleurs fanées et à garder la terre du rosier humide (la terre ne doit jamais être desséchée). Les rosiers demandent également un changement de terreau assez fréquent (attention à utiliser du terreau de qualité). Comme je ne les possède que depuis un petit mois, je vais voir ce que ça donne et vous en reparler dans un prochain article. Pour l’instant, tout va bien, ils survivent.

Les fleurs faciles d’entretien

Il existe plusieurs fleurs « intuables » que tu peux privilégier si tu es débutant. Celles dont j’ai fait l’expérience sont l’anthurium et le saintpaulia. L’anthurium, c’est la plante qu’il y avait partout chez ma Mémé, ça pousse très bien, sans trop de soins. Il suffit de la mettre à la lumière et d’arroser de temps en temps. Même chose pour le saintpaulia qui ornera la maison de petites fleurs violettes ultra-jolies. Au fur et à mesure qu’il pousse, tu pourras séparer le saintpaulia et en faire plusieurs plantes : le top pour offrir des fleurs sans se ruiner !

DSC_0029
Saintpaulia

Les plantes vertes

Il existe de nombreuses plantes vertes faciles à faire pousser. Pour ma part, j’ai surtout deux plantes que je connais bien : le chlorophytum, qu’on appelle ici « la misère » parce qu’il pousse comme la misère. C’est une plante rustique intéressante car elle est connue pour ses propriétés dépolluantes (elle aspire, entre autres, le monoxyde de carbone). La deuxième plante que je connais bien c’est le ficus. Il suffit de l’arroser régulièrement et de le mettre dans un endroit lumineux pour qu’il trouve son bonheur. Attention à également éviter les courants d’air.

Et vous, vous cultivez quoi dans votre intérieur ?

A très vite, pour de nouvelles aventures.

4 réflexions au sujet de “Plantes d’intérieur : conseils pour avoir la main verte”

  1. alors moi je n’ai absolument pas la main verte, j’oublie d’arroser!!
    par contre si tu as des conseils pour l’extérieur, je suis preneuse, j’ai un balcon bien exposé au soleil donc pas de souci on peut y mettre pas mal de chose, mais un très peu exposé (un tout petit peu en fin de journée) qu’est ce que je peux mettre dans mes balconières? (si tu as envie de faire un article dessus prochainement, je suis preneuse! 🙂
    bisous

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s